Qui sont les Baptistes ?

 

Depuis leur commencement, les églises baptistes ont pour vocation d’être les plus fidèles possible aux principes et aux doctrines du Nouveau Testament.

Les baptistes ne forment pas une nouvelle religion et ne prétendent pas détenir la vérité à l’exception des autres. Le nom de « baptistes » leur a été donné par leurs ennemis parce qu’ils ne baptisaient que des croyants convaincus et pas les bébés.
Nous sommes avant tout des chrétiens qui basent leur foi uniquement sur les Saintes Ecritures et non sur les traditions des hommes, qui adorent Jésus-Christ et non des saints et qui édifient un royaume spirituel et non terrestre.

Les églises baptistes modernes ne viennent pas d’Amérique, même si elles y sont le plus représentées (environ 30 millions) et ont contribué fortement à la liberté de conscience qu’on y trouve. Elles ont commencé en Europe pendant la Réforme mais sont héritières d’une lignée de croyants qui ont refusé les traditions humaines du Vatican pour rester fidèles à la Bible, parfois jusqu’à la mort en martyrs.

On retrouve 4 caractéristiques propres aux églises baptistes historiques :

1. Elles prêchent Jésus-Christ crucifié et ressuscité et ont pour unique autorité la Sainte Bible.

2. Elles exigent une profession de foi sincère de leurs membres et ne baptisent que les croyants en Jésus qui ont manifesté les fruits de la nouvelle naissance.

3. Elles défendent la liberté de conscience et la séparation de l’Eglise du pouvoir politique. 

4. Elles croient au sacerdoce de chaque chrétien, c’est-à-dire que chaque chrétien a un ministère dans le Corps de Christ.

 

Votre église fait-elle partie des sectes ?

 

Non, notre église est authentiquement chrétienne et tient à se démarquer des comportements sectaires :

  • Nous ne suivons pas un gourou mais Dieu.
  • Nous n’avons pas rajouté d’écritures à la Sainte Bible.
  • Nous ne soutirons pas d’argent à ceux qui nous rejoignent.
  • Nous n’avons pas d’organisation centrale et pyramidale. En France, nous sommes enregistrés sous la forme d’associations cultuelles loi 1905, dont certaines se sont regroupées au sein d’une fédération ou d’une association.

Si les Baptistes, comme les Protestants, se sont démarqués de l’Eglise Catholique Romaine, c’est parce qu’ils ont considéré qu’elle s’était trop écartée des paroles de Dieu dans sa doctrine et dans ses actions.

 

Si je viens, va-t-on me demander de l’argent ?

 

Non, strictement rien. Vous êtes accueillis gratuitement selon la parole de Jésus à ses apôtres : « Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement » (Matthieu 10:8).
Les mariages, les baptêmes et les enterrements célébrés par l’église sont entièrement gratuits.
Les membres actifs de l’église donnent régulièrement des offrandes pour le fonctionnement de l’église (loyer, charges, salaire du pasteur, entretien des locaux). Ils donnent selon le principe biblique « volontairement et sans contrainte » parce qu’ils aiment leur église.

 

Puis-je être sûr d’être pardonné par Dieu ?

 

Certainement ! Cela fait partie de la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ que de savoir si l’on est ou non réconcilié avec Dieu.
La Bible dit que “Tous les prophètes rendent de [Jésus] le témoignage que quiconque croit en lui reçoit par son nom le pardon des péchés.” (Actes 10:43)
Comment Jésus peut-il effacer notre dette envers Dieu ? C’est lorsqu’il est mort sur la croix qu’il a payé à notre place pour nos fautes. Comme la Bible le dit : “Il était blessé pour nos péchés, brisé pour nos iniquités; le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, et c’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris.” (Esaïe 53:5).
Si vous souffrez de votre culpabilité envers Dieu, il y a aujourd’hui un remède efficace : tournez-vous vers le Seigneur Jésus qui est mort et ressuscité pour vous, et demandez-lui de vous pardonner, de vous laver et de vous purifier de toutes les offenses que vous avez faites envers Dieu. Confessez vos fautes directement à Dieu, avouez vos péchés commis en paroles et en actes, votre rébellion envers Dieu et votre méchanceté envers votre prochain. Puis recevez le cadeau du pardon des mains de Jésus-Christ.
« Voici maintenant le temps favorable, voici maintenant le jour du salut ! » (2Corinthiens 6:2).

 

Avez-vous une lecture fondamentaliste de la Bible ?

 

Si vous entendez par « fondamentaliste » le fait de prendre n’importe quel verset de la Bible et de l’appliquer directement, NON, nous nous n’avons pas une lecture de ce genre.
Si vous entendez par « fondamentaliste » le fait de croire aux fondements du Christianisme, la création de l’univers par Dieu, l’inspiration divine des prophètes pour rédiger les Saintes Ecritures, la naissance miraculeuse de Jésus, sa mort pour nos péchés et sa résurrection, alors oui nous sommes fondamentalistes.

Nous croyons qu’il y a des règles de base à connaître pour bien interpréter la Bible dans sa vie :

  • Croire qu’elle est inspirée de Dieu et que ses lois sont bonnes et justes.
  • Bien séparer les différentes époques de la révélation : Dieu ne demande pas aujourd’hui aux Français d’appliquer la Bible comme aux juifs du temps de Moïse.
  • Bien prendre les versets bibliques dans leur contexte en se demandant : « à qui s’adresse-t-il ? Pourquoi ? Comment l’appliquer aujourd’hui ? »

Pratiquez-vous les guérisons et les transes ?

 

Pas du tout. Nous croyons à la puissance de Dieu qui peut guérir un être qui souffre et qui prie, mais nous n’avons pas de séances de guérison, ni de séances de miracles, ni de parler en langues, ni de transes, ni de cris. Nos réunions se tiennent dans l’ordre, la joie et le calme selon la Parole de Dieu (1Corinthiens 14:40).

 

Croyez-vous à la médecine moderne ?

 

Oui, nous croyons que la médecine moderne est très valable.
Nous croyons que Dieu a inspiré certains chercheurs (quand ils ont découvert des traitements « par hasard », comme la pénicilline).
Nous croyons que Dieu a créé des plantes avec des vertus thérapeutiques que les hommes peuvent aujourd’hui synthétiser sous forme de médicaments.
L’évangéliste Luc était médecin.
Nous croyons aussi à l’action miraculeuse de Dieu qui peut, dans certains cas et selon sa souveraine volonté, guérir soudainement un individu ou tout au moins prolonger sa vie.

 

Que pensez-vous des musulmans ?

 

Nous les aimons et nous prions pour eux. Nous pensons qu’un grand nombre d’entre eux cherche à plaire à Dieu, et nous allons vers eux pour leur annoncer que Aïssa (Jésus) fils de Marie, est le Sauveur et le Médiateur qui, par sa mort et sa résurrection, offre le pardon total de Dieu et la vie éternelle à ceux qui se repentent de leurs fautes et se tournent vers Lui.

 

Aidez-vous les couples en difficulté ?

 

Nous croyons beaucoup à l’importance de la famille pour maintenir la cohésion de notre société et produire des êtres équilibrés et épanouis.
Nous offrons des entretiens personnalisés et des conseils bibliques aux personnes en souffrance.
Beaucoup de couples se séparent parce qu’ils n’ont pas compris les bases de l’amour marital. Ces bases sont inscrites dans la Bible et diffèrent beaucoup de la conception égoïste de l’amour dans notre société.

 

Quelle place ont les enfants dans votre église ?

 

Ils sont aussi importants que les adultes.
Jésus n’a-t-il pas dit : « Laissez venir à moi les petits enfants, et ne les en empêchez pas; car le royaume de Dieu est pour ceux qui leur ressemblent » (Marc 10:14).
Les dimanches matins, ils ont un moment à part avec des chants et une leçon biblique adaptée à leur âge. Ces leçons sont encadrées par des parents expérimentés.